Search
  • Christelle YOMBA II

Alerte: Prévention +++ Bronchiolite

« On est inquiet car l’épidémie de bronchiolite est précoce et intense cette année » : à Nancy, l’hôpital d’enfants sous tension. Le Monde Par Delphine Roucaute (Nancy, envoyée spéciale) publié hier à 11h30, mis à jour à 06h17.

La bronchiolite touche les nourrissons (de moins de 2 ans).

C’est une infection virale respiratoire aiguë atteignant les bronchioles, liée le plus souvent au Virus Respiratoire Syncytial (VRS). Ce virus est présent dans la salive et les sécrétions du nez.

Il entraine une inflammation des parois des bronchioles (les plus petites bronches) et une augmentation des sécrétions responsables d’un phénomène d’obstruction.


La bronchiolite se caractérise par un épisode de gêne respiratoire dont les signes sont une toux et une respiration rapide et sifflante. Sa durée est en moyenne de dix jours.

Le plus souvent c’est une maladie bénigne. Néanmoins, les nourrissons de moins de 2 mois peuvent présenter une forme plus grave nécessitant une hospitalisation.


Le virus est transmis directement de personne à personne, par les sécrétions bronchiques (éternuements, postillons, toux, mouchage) ou un contact entre personnes (baiser) ; indirectement, par l'intermédiaire des mains ou d'objets souillés par la salive (jouets, linges de toilette, aliments ou boissons contaminés).


Objectif: Prévention pour diminuer la transmission à votre bébé, mais aussi à la fratrie, entourage proche.


Constat relevé par les autorités sanitaire: « Au cours de l'hiver 2020-2021, l’amplitude de l’épidémie a été très inférieure à celle de de la saison précédente en raison de l'application des gestes barrières et des confinements en lien avec la pandémie de la Covid-19. »

  • Lavages des mains pendant 30 secondes, avec de l’eau et du savon avant et après un change et avant tétée, câlins, biberon, repas, etc.

  • Utilisez une solution hydro-alcoolique s’il n’est pas possible de se laver les mains.

  • Ouvrez les fenêtres de la pièce où votre bébé dort au moins 10 minutes par jour pour aérer.

  • Evitez, quand cela est possible, d’emmener votre enfant dans les endroits publics confinés (transports en commun, centres commerciaux) où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées.

  • Evitez les réunions de famille

  • Ne partagez pas les biberons, sucettes ou couverts non lavés.

  • Lavez régulièrement ses jouets et “doudous”.

  • Ne fumez pas à côté de votre bébé et de vos enfants.

  • Si vous êtes enrhumés portez un masque lorsque vous vous occupez de votre bébé et ne l’embrassez pas.

Protégeons nos enfants, prenons soins de nous!


6 views0 comments

Recent Posts

See All