Search
  • Christelle YOMBA II

Prévention du bébé secoué

Le syndrome du bébé secoué est une forme de maltraitance physique.


Elle peut avoir des conséquences extrêmement graves et irréversibles.


Ce sont surtout des enfants de moins de 12 mois qui sont victimes du syndrome du bébé secoué, l’âge moyen se situant entre 2 et 5 mois. Les tout-petits peuvent également en être victimes jusqu’à l’âge de 4 ans.


Certains bébés secoués peuvent demeurer handicapés ou paralysés.



Le syndrome du bébé secoué peut aussi provoquer des séquelles sur le développement futur de l’enfant.

Les enfants qui ont été secoués risquent d’avoir des difficultés d’apprentissage, des troubles cognitifs, des problèmes de diction ou de comportement, des troubles d’alimentation ou de sommeil, une perte de la vue (cécité), de la surdité et de l’épilepsie.

Dans certains cas, le syndrome du bébé secoué entraine la mort de l’enfant, 1 cas sur 10.


Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué?


C’est lorsqu’un adulte secoue violemment un enfant, parfois de façon répétée.

La tête du bébé est alors projetée dans tous les sens.

Ces secousses se révèlent très dangereuses, car le cerveau du bébé est mou et fragile. Les muscles de son cou sont plus faibles, par rapport au poids de sa tête plus lourde que celle d’un adulte.

Les bébés présentent des lésions aux cerveaux tels que des saignements à l’intérieur du crâne et des yeux.

Il y a parfois des ecchymoses et des fractures du crâne, des côtes et de l’extrémité des os longs. Ces blessures ne sont pas le résultat d’une chute et ne peuvent être provoquées par un simple jeu.


Le syndrome du bébé secoué peut aussi avoir des effets considérables sur le développement futur de l’enfant. Les enfants qui ont été secoués risquent d’avoir des difficultés d’apprentissage, des troubles cognitifs, des problèmes de diction ou de comportement, des troubles d’alimentation ou de sommeil, une perte de la vue (cécité), de la surdité et de l’épilepsie.


Comment reconnaître les symptômes ?


Un bébé secoué n’a pas toujours des marques de blessures, et les signes des dommages internes ne sont pas forcément visibles.


Mais voici quelques symptômes qui pourraient vous alerter :

· somnolence

· vomissements

· tremblements ou convulsions

· difficulté à respirer ou arrêt respiratoire

· perte de conscience

· léthargie


Si vous soupçonnez un bébé d’avoir été secoué, pour limiter les dommages possibles sur le cerveau il est impératif de se rendre directement aux urgences.

Passez l’alerte immédiatement en contactant sans plus tarder les numéros verts ci-dessous.


Qu’est ce qui entraine ces gestes violents ?


En général ce sont les pleurs persistants qui amènent une personne à secouer un bébé dont elle s’occupe.

Elle n’arrive plus à contrôler ses émotions et ses gestes, elle passe alors de la colère à l’irritation, à l’impatience, et par la frustration.

La personne est à bout de nerfs, ce qui peut l’amener à avoir un geste violent comme celui de secouer son enfant.

N’importe quel parent peut vivre une telle situation.


Le risque de secouer un bébé peut être augmenté par certains facteurs :

· manque de sommeil

· vivre des conflits familiaux

· avoir des difficultés financières

· être un parent monoparental et manquer de soutien

· avoir des troubles de santé mentale

· être impulsif

· consommer des médicaments, de l’alcool ou des drogues


Comment prévenir ?


Se sentir dépassé par les pleurs d’un bébé, peut arriver à tout le monde.


Prévenir le syndrome du bébé secoué est possible.


En aidant les parents à mieux comprendre les pleurs de bébé, il est possible de prévenir le syndrome du bébé secoué, mais surtout d’accompagner les parents à reconnaître leurs émotions qui peuvent les envahir lorsque leur bébé pleure.


Il existe un outil universel le DBL « Dunstan Baby Language » qui permet de décoder les pleurs des bébés à travers 5 sons émis par le bébé de sa naissance jusqu’à environ 5 mois.

Cela aide le parent à mieux cerner et comprendre les pleurs de son bébé et de pouvoir répondre à ses besoins.


Informer le plus tôt possible, les nouveaux parents sur les pleurs du nourrisson permettra d’éviter le syndrome du bébé secoué.

Savoir que les pleurs persistants de son bébé font partie d’une phase normale de son développement diminue le risque de le secouer. Les pleurs ne sont pas toujours le signe d’une maladie. Pleurer c’est d’abord le seul moyen pour un bébé de communiquer.

Tous les bébés pleurent davantage.

De la naissance à l’âge de 3 mois ce sont tous les bébés qui pleurent.


Après 3 ou 4 mois les pleurs diminuent au fur et à mesures.


Si vous ne parvenez pas à calmer les pleurs de votre bébé :

· Mettez votre bébé en sécurité et déposez-le dans son lit

· Quittez sa chambre et si vous le pouvez retourner le voir toutes les 15 minutes pour vous assurer que tout va bien

· Avant de le reprendre dans vos bras, attendez d'être calmé

· Parlez de vos émotions

· Appelez quelqu’un

· Essayez de retrouver votre calme : prenez des respirations profondes, buvez un verre d’eau, écoutez de la musique, comptez jusqu’à 10, sortez dehors quelques minutes, serrez un objet mou, pleurez, criez, etc

· Demandez l’aide de votre conjoint ou d’une personne en qui vous avez confiance.

Si votre bébé pleure vraiment beaucoup, prenez des dispositions pour le faire garder régulièrement et reposez-vous. Mais ne le laissez jamais avec quelqu’un en qui vous n’avez pas confiance ou qui a des réactions violentes.

. Contactez ces deux numéros verts des professionnels de la petite enfance sont là pour vous:

- Un numéro d'urgence : la ligne "Allo Enfance en danger" du SNATED qui a pour mission d'apporter aide et conseil aux appelants confrontés à une situation d'enfant en danger ou en risque de l'être. Joignable au 119, disponible 24h/24 et 7j/7.

- Un numéro d'aide et d'écoute : la ligne "Allo Parents Bébé" de l'association Enfance et Partage qui a pour mission d'écouter, de soutenir et d'orienter les parents dès la grossesse et jusqu'aux 3 ans de l'enfant. Joignable au 0 800 00 34 56, du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h.









6 views0 comments

Recent Posts

See All