Search
  • Christelle YOMBA II

Qu’est- ce qu’un engorgement mammaire ?

La montée de lait est alors en place. Vos seins sont plus gonflés et plus fermes.



Quelques jours après la naissance de leurs bébés, les mamans ont souvent les seins engorgés.

Cela est lié à la production de lait, au début le colostrum est produit par vos seins en petites quantités, puis cela augmente au fur et à mesure.


La montée de lait est alors en place. Vos seins sont plus gonflés et plus fermes.

Un engorgement est un œdème secondaire lié une stagnation de lait dans les canaux lactifères, arrivant entre 2 à 4 jours après la naissance.


L’œdème peut être douloureux. Que les mamans soient rassurées cette situation est temporaire, et ne dépasse pas 24 à 48 heures.


Un seul sein ou deux peuvent être touchés par l’engorgement.


  • A quoi est-il dû ?


Il est lié à l’augmentation du volume du lait et la difficulté des canaux galactophores non fonctionnel, de pouvoir évacuer le lait.


  • Les causes :


L’engorgement peut être lié à :


Une production très importante de lait : « l’Hyperlactation »


Une succion inefficace de votre bébé, vos mamelons sont plats et effacés suite à l’arrivée de la montée de lait, cela est plus compliqué pour le bébé de prendre votre bout de sein dans sa bouche.

La prise du sein est douloureuse.

Le bébé n’arrive pas à drainer totalement vos seins, cela peut réduire la production de lait et du réflexe d’éjection, diminuant alors son débit de lait et sa nutrition. Cela provoque également une mastite ou des canaux bouchés.


Certains troubles de la succion peuvent être à l’origine d’un engorgement.


Une pression exercée sur le sein peut provoquer un engorgement : ceinture de la voiture, sacoche en bandoulière, mauvaise taille du soutien gorge.


L’écart entre les tétées de plus de 6h, un bébé qui dort beaucoup et qui tète peu (moins de 8 fois en 24h), ainsi qu’un bébé qui « fait ses nuits » dès la maternité peuvent être à l’origine d’un engorgement, puisque le drainage des seins n’est pas opérationnel.


L’arrêt brutal de l’allaitement et la séparation entre vous et votre bébé peut également provoquer un engorgement.


  • Symptômes :


Vous pouvez observez certains symptômes :


· La peau de votre sein est plus brillante et tendue.


· Vos seins sont plus tendus, lourds, gonflés.


· Vos mamelons sont plats et durs.


· L’œdème autour de vos aréoles est présent.


· Une douleur, rougeur et érythème peuvent apparaître sur l’un ou vos deux seins.


· Vous pouvez ressentir une gêne à l'écoulement du lait.


· L’engorgement peut entraîner un fébricule (Fièvre basse jusqu’à 38,3° C), des courbatures, une sensation de malaise général.


· Une pression intra-mammaire élevée.


· Il peut apparaître, des gonflements ou des boules chaudes, parfois jusqu'à votre aisselle, ceci est dû à l'activité interne.


  • Comment soigner un engorgement ?


Voici quelques astuces pour soulager vos symptômes :


· Appliquez de la chaleur humide (quelques minutes max) sur le sein pour drainer le sein toutes les heures.



· Si vous avez des fuites de lait, vous pouvez prendre une douche chaude. Ne restez pas trop longtemps sous la douche, la chaleur augmente l’inflammation.


· Pour faciliter l’écoulement de lait faites de l’expression manuelle.


· Si votre mamelon est aplati par l’engorgement assouplissez-le par contre-pression.


· Utilisez un tire-lait en douceur (essayer des téterelles plus larges)

· Allaitez au minimum huit fois toutes les 24 heures.

· Vérifiez que votre bébé prend bien le sein. · Essayez de pratiquez différentes positions d’allaitement.

· Massez doucement vos seins pendant l'allaitement pour aider le lait à s'écouler efficacement.

· Portez un soutien-gorge d’allaitement correctement ajusté et évitez les armatures, vous pouvez également ne pas porter de soutien-gorge.

·Ne sautez aucune tétée ou n'arrêtez pas l'allaitement subitement car cela pourrait aggraver l'engorgement.

· Placez une feuille de choux congelée, ou un sac de petits poids congelés dans votre soutien gorge d’allaitement pour diminuer et soulager l’inflammation en appliquant du froid après la tétée.


PAS PLUS DE 15 MIN pour un effet anti œdème.


· Pas de restriction hydrique ni bandage.


· Reposez-vous en même temps que votre bébé.


· Donnez-lui la tétée du côté atteint en priorité.


L’engorgement s’atténuera au fur et à mesure, que vous et votre bébé trouverez votre propre rythme.


Cependant une résolution rapide est attendue!

Si vous ne constatez aucune amélioration en 48 heures, faites appel immédiatement à un spécialiste, il existe un risque important de mastite.

27 views0 comments

Recent Posts

See All